Vers branchiaux (Dactylogyrose) – Vers de la peau (Gyrodactylose)

  • Symptômes principaux : les poissons très atteints se frottent contre le décor (gyrodactylose) et ont des difficultés à respirer (dactylogyrose) – mouvement saccadé des opercules, grandes ouvertes, position sous la surface – attention à ne pas confondre ces symptômes avec ceux d’un empoisonnement à l’ammoniaque/nitrites ou dus à un manque d’oxygène.
  • Symptômes secondaires : perte de poids et léthargie, hypersécrétion de mucus ou saignement des branchies, comportement craintif; une infection secondaire des branchies n’est pas à écarter.
  • Causes directes : vers parasites invisibles sans un microscope (x100), de forme cylindrique et qui infestent la membrane des branchies. Le parasite est souvent présent en tout petit nombre chez un poisson sain (pas de symptôme) mais peut se mettre à proliférer en raison d’un stress par exemple. Le diagnostic ne peut être confirmé définitivement qu’après qu’un échantillon aura été examiné sous microscope.
  • Causes indirectes possibles : mauvaise hygiène, faible immunité du poisson (causes diverses)…
  • Occurrence : peu commune en aquarium mais davantage en bassin (Koï, poissons rouges).
  • Traitements : parfois bien difficile. Commencer par un bain de 15 minutes d’une solution de sel à 2,5%. Un bain de permanganate de potassium (3g pour 1000l pendant 24H ou bain flash de 7 mn de 1g pour 20l) est aussi possible. Le vert de malachite est aussi relativement efficace. Attention : ces exemples de traitements sont lourds et peuvent affecter le filtre de votre aquarium. Peu de traitements dans le commerce : Anti-Fluke & Wormer de Ntlabs (attention: le traitement tue les invertébrés), ZMF Gyrotox™ de Tetra (attention : ce traitement est déconseillé si le pH de votre bac est inférieur à 7.5 et la dureté de l’eau inférieure à 10°KH).
Gyrodactylus ou Dactylogyrus ?
Le premier pond des œufs et infecte la peau des poissons; le second est ovovivipare et infeste les branchies.
Le sel pour aquarium:
L’ajout de sel pour aquarium en complément d’un traitement du commerce peut permettre permet d’accélérer la guérison (dosage de sel recommandé pour les poissons rouges : 1 cuillerée à soupe pour 15 à 20 litres).
Attention à ne pas surdoser le sel en aquarium : IL NE S’ÉVAPORE PAS (après un changement d’eau, il ne faut donc rajouter que la dose correspondante au volume d’eau qui vient d’être changé).
Attention également à l’utilisation du sel si vous avez d’autres espèces de poissons dans le même bac : certaines espèces y sont intolérantes.
Le sel pour aquarium se trouve en animalerie mais tout sel non iodé 100% naturel convient (sel de Guérande, gros sel …) : pas de sel de table surtout !
Quand le traitement est terminé, des changements d’eau partiels permettront d’éliminer progressivement le sel.
Appliquer une hygiène rigoureuse peut permettre d’éviter la réapparition de cette maladie.
Important: ne pas oublier de retirer le charbon actif pendant toute la durée du traitement (car il absorberait les médicaments). Il pourra être remis dans l’aquarium à la fin du traitement pour en éliminer les résidus.