Saprolégniose (champignons, moisissure)

  • Symptômes principaux : développement de touffes filamenteuses ou cotonneuses blanchâtres ou grisâtres.
  •  Symptômes secondaires : parfois : perte de couleurs, apathie, perte d’appétit, frottements contre le décor.
  • Causes directes : infection fongique, typiquement champignons Saprolegnia mais une infection bactérienne est le plus souvent à blâmer en cas d’érosion de la bouche ou des nageoires.
  • Facteurs favorisants : le plus commun est une mauvaise hygiène (veuillez vérifier vos paramètres) mais aussi : blessures, faible immunité du poisson …
  • Gravité : traitement parfois long.
  • Contagieux : peu (un traitement en bac de quarantaine devrait donc être envisagé si un seul sujet est atteint).
  • Traitements : traiter la saprolégniose avec un produit du commerce (eSha 2000™, Sera Mycopur™, Sera Ectopur™, Tetra FungiStop™, Interpet n°8™, API Pimafix™, Waterlife Protozin™ …).
    Pour une moisissure de la bouche, un anti-bactérien sera administré (eSha 2000™, Sera Baktopur™, Interpet n°9™, Temerol™ de Aquascience …).
    Remarque : le traitement eSha 2000™ est polyvalent et devrait donc convenir aux deux maladies.
Saprolégniose

Développement de touffes filamenteuses ou cotonneuses blanchâtres ou grisâtres.

Saprolégniose

Saprolégniose – touffes cotonneuses blanchâtres

Le sel pour aquarium:
L’ajout de sel pour aquarium en complément d’un traitement du commerce peut permettre permet d’accélérer la guérison (dosage de sel recommandé pour les poissons rouges : 1 cuillerée à soupe pour 15 à 20 litres).
Attention à ne pas surdoser le sel en aquarium : IL NE S’ÉVAPORE PAS (après un changement d’eau, il ne faut donc rajouter que la dose correspondante au volume d’eau qui vient d’être changé).
Attention également à l’utilisation du sel si vous avez d’autres espèces de poissons dans le même bac : certaines espèces y sont intolérantes.
Le sel pour aquarium se trouve en animalerie mais tout sel non iodé 100% naturel convient (sel de guérande, gros sel …) : pas de sel de table surtout !
Quand le traitement est terminé, des changements d’eau partiels permettront d’éliminer progressivement le sel.
Appliquer une hygiène rigoureuse peut permettre d’éviter la réapparition de cette maladie.
Important: ne pas oublier de retirer le charbon actif pendant toute la durée du traitement (car il absorberait les médicaments). Il pourra être remis dans l’aquarium à la fin du traitement pour en éliminer les résidus.