Accueil | Plan du Site | Boutique | Rechercher | Glossaire | Contact | Quiz

le bac de quarantaine vous êtes à : >> santé >> la mise en quarantaine et le bac-hôpital

Mettre en place un aquarium de quarantaine est très simple. Cela s'avère nécessaire pour isoler un poisson présentant des symptômes de maladie contagieuse afin de ne pas infecter ses compagnons ou encore juste après l'achat, afin de s'assurer que le nouvel entrant ne va pas contaminer tout le bac. Dans l'hypothèse ou de nombreux poissons du bac sont atteints, la mise en quarantaine n'aurait toutefois pas de sens : on traitera l'ensemble du bac concerné.

Comment procéder pour créer son bac hôpital ?

Faire simple. Dans un bac pas trop petit tout de même (minimum de 30-40 litres), installer un filtre en mousse ou bien un filtre angulaire connecté à une pompe à air (oxygène en même temps) ou bien un petit filtre intérieur.



filtre basique

Filtre angulaire économique et très pratique en aquarium-hôpital. Il facilite aussi l'oxygénation (doit être connecté à un pompe à air)

filtre basique

Autre type de filtre très pratique en bac de quarantaine. Il facilite lui aussi l'oxygénation et sera connecté à un pompe à air

pompe à air

Pompe à air

test nitrites du fabricant Hagen

Testez votre eau régulièrement (ammoniaque+nitrites)


La plupart des traitements réduisent l'oxygène disponible : aérer d'une manière ou d'une autre est très important. Si une pompe à air n'est pas dans votre budget, des comprimés à oxygène (de la marque Supa par exemple) sont disponibles pour trois fois rien.

L'éclairage n'est pas strictement nécessaire : l'obscurité incite même les poissons à une économie de mouvements propice au repos.

Pas de substrat facilitera le nettoyage.

Evitez toute filtration chimique de type charbon actif car elle absorberait le médicament. Toutefois, un conditionneur anti-ammoniaque de type Amquel ou Ammo-Lock pourront être utilisés afin d'éviter une montée dangereuse d'ammoniaque dans l'aquarium-hôpital.

Un filtre (ou de la masse filtrante) ayant été utilisée dans le bac principal permettra théoriquement une filtration biologique assez efficace du bac de quarantaine. Si ce n'est pas possible cependant, pensez à tester régulièrement votre aquarium-hôpital comme vous le feriez pour un nouvel aquarium ou alors utilisez un conditionneur anti-ammoniaque : vos poissons ne pourraient pas être correctement soignés s'ils étaient soumis à de hautes doses de nitrites ou à de l'ammoniaque dans leur bac de quarantaine. Nourrissez très peu pendant cette période pour ne pas polluer inutilement (généralement, les poissons sont peu intéressés par la nourriture de toute façon car ils bougent peu). Si vous détectez ammoniaque ou nitrites, aérez bien l'eau et, quand l'ammoniaque ou les nitrites atteignent 0.5 mg/l, faites un changement partiel d'eau pour les faire baisser.

Du sel pour aquarium (en magasin aquariophile ou bien du sel de mer sans additif) peut être ajouté à titre de stimulant général et réducteur de stress à raison d'une cuillérée à table par 15-20 litres d'eau (attention à ne pas surdoser après un changement d'eau : le sel ne s'évaporant pas, vous ne remplacerez que la quantité correspondant au volume d'eau changé). Attention également à l'utilisation du sel pour aquarium si vous avez d'autres espèces de poissons dans le même bac : certaines espèces (dites sans écailles) y sont très intolérantes.



|| > Articles associés

>> la santé des poissons : conseils généraux
>> la santé des poissons : table de diagnostic

cliquer pour retour haut de page retour haut de page