• 1497
  • 426
  • 98
    • 24
    • 72
    • 1

Costiose (costia / ichthyobodo)

  • Symptôme principal : la peau devient laiteuse, recouverte d’un voile opaque blanchâtre à grisâtre. Cela commence avec quelques taches puis se développe rapidement sur le reste du corps.
  • Symptômes secondaires : surproduction de mucus. Le poisson se frotte parfois au décor et peut développer des taches rouges. Respiration difficile si les branchies sont infectées.  Attention à ne pas confondre ces symptômes avec ceux d’un empoisonnement à l’ammoniaque/nitrites.
  • Causes directes : protozoaires seulement visibles au microscope (200x ou mieux 400x) envahissant la peau et/ou les branchies des poissons.
  • Facteurs favorisants : tout facteur de stress (mauvaises conditions de transport, mauvaise hygiène de l’aquarium …)
  • Contagieux : oui.
  • Occurrence : rare.
  • Gravité : comme souvent, les poissons sont souvent porteurs sains des parasites mais le développement des parasites est jugulé grâce aux défenses des poissons. En cas de stress, ils peuvent cependant commencer à proliférer, ce qui est très sérieux.
  • Traitements : SERA Costapur™, Interpet n°7™, Waterlife Protozin™…
Costia / Costiose

La costiose se caractérise par un voile opaque laiteux sur la peau du poisson, avec surproduction de mucus.

On augmentera momentanément et graduellement la température du bac de quelques degrés pendant la durée du traitement.
Le sel pour aquarium:
L’ajout de sel pour aquarium en complément d’un traitement du commerce peut permettre permet d’accélérer la guérison (dosage de sel recommandé pour les poissons rouges : 1 cuillerée à soupe pour 15 à 20 litres).
Attention à ne pas surdoser le sel en aquarium : IL NE S’ÉVAPORE PAS (après un changement d’eau, il ne faut donc rajouter que la dose correspondante au volume d’eau qui vient d’être changé).
Attention également à l’utilisation du sel si vous avez d’autres espèces de poissons dans le même bac : certaines espèces y sont intolérantes.
Le sel pour aquarium se trouve en animalerie mais tout sel non iodé 100% naturel convient (sel de Guérande, gros sel …) : pas de sel de table surtout !
Quand le traitement est terminé, des changements d’eau partiels permettront d’éliminer progressivement le sel.
Appliquer une hygiène rigoureuse peut permettre d’éviter la réapparition de cette maladie. Toujours bien observer les poissons avant l’achat. Rejeter tout poisson suspect. Éviter le stress.
Important: ne pas oublier de retirer le charbon actif pendant toute la durée du traitement (car il absorberait les médicaments). Il pourra être remis dans l’aquarium à la fin du traitement pour en éliminer les résidus.
  • 1497
  • 426
  • 98
    • 24
    • 72
    • 1
  • 1497
  • 426
  • 98
    • 24
    • 72
    • 1