Accueil | Plan du Site | Boutique | Rechercher | Glossaire | Contact | Quiz

variétés de poissons rouges Vous êtes à >> découverte des variétés de poissons rouges

catégories de la page du poisson rouge Le poisson rouge (Carassius auratus) nous vient d'Asie (Chine, puis Japon), où il est élevé et selectionné depuis plus de mille ans ! Il est arrivé en Europe aux 17ème et 18ème siècles seulement. Il a pour origine la carpe commune asiatique, laquelle est bien terne : c'est donc par l'action de l'homme, et à travers une longue évolution, que le poisson rouge est devenu ce qu'il est.

catégories de la page du poisson rouge Il existe aujourd'hui un nombre impressionnant de variétés différentes de poissons rouges, certaines étant même très étranges : têtes de lion (protubérances sur le sommet de la tête), télescope (yeux exorbités), shubukin (nageoire dorsales et caudales très allongées : sa grande taille impose de disposer d'un bassin), etc.

catégories de la page du poisson rouge Le poisson rouge est un cousin de la carpe (cyprin doré asiatique) mais il possède pas de barbillons. En revanche, il est beaucoup plus coloré ! Ceci a été rendu possible pas des centaines d'années de sélection et d'hybridation de la part de l'homme.

illustration poisson rouge

Les poissons rouges ("chi") est élevé et sélectionné depuis plus de 1000 ans en Chine / photo : bubblecup.etsy.com sous licence CC BY-NC-ND


Les critères qui permettent de distinguer les nombreuses variétés de poissons rouges sont : les caractéristiques de la tête (exemple : normal, tête de lion, pompon, etc); la forme des yeux (normale, télescope, céleste, etc), la forme du corps, le type de nageoires (caudale et dorsale) et l'absence ou la présence de nageoire dorsale, les caractéristiques des écailles (perlées, effet métalliques ...).

Voici quelques variétés très populaires de poissons rouges (cliquer sur la loupe recherche des poissons rouges pour voir la photo correspondante) :

voir la photo de cette variété de poisson rouge Le poisson rouge commun a une forme allongée, et une nageoire caudale unique : seul le bassin ou le très gros aquarium lui conviennent vraiment car il peut atteindre les 40 centimètres ou plus à l'âge adulte. Couleurs : rouge, orange, jaune, blanc. Nageoires pectorales et pelviennes paires; nageoires dorsale, anale, caudale impaires.

voir la photo de cette variété de poisson rouge le Shubukin est un poisson à la forme similaire au poisson rouge commun. Il peut atteindre 20 cms. Il existe deux variétés de Shubukin, appelées Shubukin de Londres et Shubukin de Bristol. Ce dernier est un peu plus gros et possède une nageoire caudale à la fois plus longue, plus large et plus lobée que chez le Shubukin de Londres. Les Shubukin sont calicos (la proportion de bleu doit être importante si possible), avec des nageoires pectorales et pelviennes paires et des nageoires dorsale, anale, caudale impaires.

voir la photo de cette variété de poisson rouge le Comète est assez semblable au poisson rouge commun mais en plus élégant grâce à sa nageoire caudale spectaculairement allongée (idéalement, elle devrait mesurer 2/3 de la longueur du reste du corps) - et bien fendue. La nageoire dorsale est très haute et les nageoires pelviennes très allongées. Les nageoires pectorales et pelviennes sont paires; les nageoires dorsale, anale, caudale sont impaires. Le comète est un poisson de belle taille (une trentaine de cms environ), est très actif et a donc besoin d'un espace de nage très important. Existe en métallique ou calico (Shubukin américain).

variétés de poisson rouge le Sarasa (ou comète sarasa) possède une nageoire caudale unique et atteint une très belle taille une fois adulte (poisson adapté au bassin). Nageoires pectorales et pelviennes paires; nageoires dorsale, anale, caudale impaires.

voir la photo de cette variété de poisson rouge les Ryukin sont des poissons trapus à la tête presque triangulaire et à la bouche pointue. Leur corps est ramassé et ils possèdent un renflement caractéristique en avant de la nageoire dorsale, laquelle est assez haute. La nageoire caudale en éventail peut comporter trois ou quatre lobes. Le Ryukin est, avec le Ranchu, la variété de poisson rouge japonais par excellence. Le bassin lui conviendra à la belle saison. Il peut atteindre les 20 à 25 cms. Nageoires pectorales, pelviennes, anales et caudale paires; nageoire dorsale impaire.

voir la photo de cette variété de poisson rouge le Black moor se distingue par sa couleur noire, presque veloutée et par ses yeux "télescopiques". Avec le grand âge, il faut noter que la pigmentation noire a malheureusement très souvent tendance à disparaître. Un Black-Moor mature peut atteindre un bon 20 cms.

variétés de poisson rouge les télescopes partagent avec le Black moor le fait de posséder des yeux protubérants. Ce sont des poissons lents et ils ont une vision fort mauvaise : ils doivent de préférence cohabiter avec d'autres compagnons lents dans un environnement sécurisant. Nageoires pectorales, pelviennes, anales et caudale paires; nageoire dorsale impaire.

voir la photo de cette variété de poisson rouge l'uranoscope possède deux très gros sacs remplis de fluide sous chaque oeil. La nageoire caudale est bien fendue. Il n'a pas de nageoire dorsale. L'uranoscope n'est pas particulièrement rapide et ne sera vraiment à l'aise qu'avec d'autres compagnons lents. Eviter tout décor pointu qui pourrait percer ses (très) fragiles poches (celles-ci se reforment parfois difficilement). Un éclairage tamisé avec des plantes de surface est de rigueur. Voir les liens en bas de page pour une fiche complète sur cette variété délicate (à réserver à l'aquariophile expérimenté). Nageoires pectorales, pelviennes, anales et caudale paires. Un uranoscope mature peut atteindre un bon 20 cms.

voir la photo de cette variété de poisson rouge le céleste ou lorgnette de ciel : espèce de petite taille et assez délicate dont les yeux regardent vers le haut. Le dos est courbé et sans nageoire dorsale. . Un éclairage tamisé avec des plantes de surface est de rigueur. Eviter tout décor pointu et les compagnons trop vifs. Nageoires pectorales, pelviennes, anales et caudale paires.

variétés de poisson rouge le Pompon : cette variété présente une excroissance des tubercules nasaux, d'où le terme de "pompon". Idéalement, les pompons devraient être bien sphériques.

voir la photo de cette variété de poisson rouge le Perlé : variété de petite taille au corps ovoïde et à la tête en pointe, ses écailles sont comme bombées et réfléchissent particulièrement bien la lumière (ceci est dû en fait à un dépôt de sels de calcium en forme de dôme au centre de chaque écaille), d'où le terme de "perlé". Nageoires pectorales, pelviennes, anales et caudale paires; nageoire dorsale impaire.

voir la photo de cette variété de poisson rouge le Ranchu et les têtes de lions sont assez similaires : un corps très compact et l'absence de nageoire dorsale. Ils ont aussi tous les deux une excroissance sur la tête mais elle est plus développée chez le tête de lion. Le dos du Ranchu est nettement plus courbé (angle de 90°C) en avant de la nageoire caudale que le tête de lion.

voir la photo de cette variété de poisson rouge Oranda : cette variété au corps compact et arrondi est originaire de Hollande. Il possède une belle double nageoire caudale fendue et sa dorsale est bien haute. Sa caractéristique principale étant une excroissance couvrant toute la tête. Toutes les combinaisons de couleurs imaginables : du rouge au noir en passant par le bleu ou le colori chocolat. Nageoires pectorales, pelviennes, anales et caudale paires; nageoire dorsale impaire. Attention : il peut sans problème atteindre les 30 cms.


Les poissons rouges gardent une place importante dans la société chinoise encore aujourd'hui. Symbolisant richesse et prospérité, quelqu'un ayant réussi dans les affaires se doit de posséder chez lui un aquarium ou un bassin à poissons rouges.


|| > Associer différentes variétés de poissons rouges

précautions maintenance du poisson rouge Il faut en principe éviter d'associer variétés au corps allongé et à nageoire caudale simple, des poissons plus vifs et plus joueurs, aux variétés à queues de voile et au corps plus compact, plus placides et surtout plus lentes. Ceci peut en effet poser des problèmes de mordillement incessant des nageoires des poissons les plus lents en plus d'un accès inégal à la nourriture.

précautions maintenance du poisson rouge Il faut enfin absolument éviter, à de très rares exceptions près (certains plécos par exemple) d'associer poissons rouges et poissons tropicaux, qui n'ont pas les mêmes besoins (température de l'eau, pH, dureté, etc)

 

|| > Photos de quelques variétés de poisson rouge

poisson rouge commun

Poisson rouge commun

cliquer pour retour haut de page retour haut de page


shubukin

Shubukin / photo : flocci sous lic. CC BY-NC-ND

cliquer pour retour haut de page retour haut de page


poisson rouge comète

Comète / photo : goldyfk@fishkeeping.co.uk sous lic. CC BY-NC-ND

cliquer pour retour haut de page retour haut de page


poisson rouge  blackmoor

Blackmoor

cliquer pour retour haut de page retour haut de page


ryukin poisson rouge

Ryukin

cliquer pour retour haut de page retour haut de page


poisson rouge ranchu

Ranchu / photo : kanonn sous lic. CC BY ND

cliquer pour retour haut de page retour haut de page


poisson rouge uranoscope bubble-eye

Uranoscope / photo : jackol sous lic. CC BY

cliquer pour retour haut de page retour haut de page


céleste poisson rouge celestial

Céleste / photo : lepoissonrouge.org ( merci !)

cliquer pour retour haut de page retour haut de page


poisson rouge perlé pearlscale

Perlé / photo : Chrischang sous lic. CC BY-SA

cliquer pour retour haut de page retour haut de page


oranda poisson rouge

Oranda / photo : quack.a.duck (lic. CC BY-NC-ND)

cliquer pour retour haut de page retour haut de page




|| > Articles associés

>> la croissance du poisson rouge
>> la reproduction des poissons rouges
>> anatomie et biologie du poisson rouge
>> l'uranoscope : une variété fragile
>> plus de photos de poissons rouges (galerie)