Pourquoi les différentes couleurs des poissons rouges?

Poisson rouge
 À la naissance, les poissons rouges ne sont pas colorés, ils développent leurs couleurs plus tard.

La couleur des poissons rouges est influencée d’abord par l’environnement dans lequel ils vivent, à commencer par la lumière. C’est pourquoi les poissons rouges élevés dans un environnement sombre (par exemple en rivière ou dans un bassin très profond) ne montrent pas les plus belles couleurs.

Le stress ou une mauvaise qualité de l’eau peuvent aussi rendre les poissons plus pales.

Toutefois, certaines variétés de poissons rouges changent naturellement de couleurs plusieurs fois au cours de leur vie, ce qui est normal (voir encadré en bas de page). Certains poissons palissent aussi progressivement avec l’âge.

Les couleurs  et leurs combinaisons dépendent de la variété, citons entre autres le rouge, orange et jaune, le blanc, le noir, le bronze, les combinaisons de deux ou trois couleurs, les calicos…

Certains aliments ont pour caractéristique de renforcer certaines couleurs : carotène et spiruline (un type d’algue) sont deux exemples bien connus.

On distingue trois types de pigments : noirs (mélanophores), rouges (erythrophores) et jaunes (xantrophores) qui peuvent se combiner. A cela s’ajoute l’action de la guanine, qui forme une couche sous les écailles, qui selon sa nature, produira différents effets en réfléchissant la lumière.

Poisson rouge commun orange

Poisson rouge blanc


Le saviez-vous ?Points d'interrogation
Certaines variétés de poissons rouges changent de couleurs plusieurs fois au cours de leur vie : c’est un processus normal. Les poissons qui pâlissent peuvent donc être nourris avec davantage d’aliments contenant des carotènes. Aussi, certains aliments du commerce ont été spécialement formulés à cet effet : Hikari, Sera, Tetra et d’autres encore proposent d’excellents produits à cet effet.

Photos 1 et 2 : goldyfk@fishkeeping.co.uk (licence CC BY-NC-ND)